Privacy by Design : mieux vaut prévenir que guérir

Privacy_by_design_Actecil

Il arrive ! Le 25 mai prochain entrera en vigueur le RGPD ou Règlement Européen sur la Protection de données, parmi les nombreux concepts qui le compose, l’un des plus importants est sans aucun doute celui du Privacy by Design, littéralement la vie privée dès la conception. Ce concept n’est pas né du RGPD.  En effet, c’est en 2010, lors de la 32ème Conférence mondiale des commissaires à la protection des données et de la vie privée à Jerusalem, qu’Ann Cavoukian, préposée à la protection des données de l’état d’Ontario au Canada, popularise ce concept sur lequel elle travaille depuis plusieurs années.  Elle développe les 7 principes fondamentaux du Privacy by Design aujourd’hui reconnus unanimement (voir les 7 principes tels que définis par Ann Cavoukian).

Concrètement, le Privacy by Design consiste à intégrer dès l’élaboration et la conception d’un projet, des barrières ou garde-fous qui vont permettre un niveau de protection maximal des données des utilisateurs dès la création et tout au long du processus de traitement. Tout cela en favorisant un niveau maximal de transparence. Au-delà, le Privacy by Design est un modèle théorique, un guide des bonnes pratiques visant à rendre licites et sûrs les rapports entre les hommes et leurs données.
Dans un monde où fleurissent nouvelles technologies, applications et autres objets connectés mais également les cyber-attaques, la collecte et le traitement de données sont au cœur d’un enjeu de société. Récent exemple de traitements où la notion de Privacy by design n’a pas été prise en compte : la mise en demeure de la CNIL à l’encontre du fournisseur d’électricité Direct Energie pour l’absence de consentement concernant les données issues du compteur communicant LINKY.

Enfin, avec l’exponentielle croissance que connaît le domaine de l’intelligence artificielle, les données, qui sont la matière première d’apprentissage dont se nourrissent ces outils sont en passe de devenir des « marchandises » de plus en plus prisées. La solution semble évidente, sécurisons aujourd’hui les données qui pourraient être menacées demain.

Si vous avez dans l’objectif de mettre en place un nouveau projet, Actecil peut vous accompagner à prendre en compte dès sa conception le Privacy by Design. Quoi de mieux pour garantir un futur traitement des données respectueux de la vie privée que de les rendre dès aujourd’hui sécurisées ?

 


Actualité du Groupe


14 février 2019 : Répondre à une demande de droit d’accès
14 février 2019 : RETOUR SUR L’UNIVERSITÉ DES DPO ORGANISÉE PAR L’AFCDP
14 février 2019 : ACTECIL NOUVELLE CALÉDONIE VOUS INVITE À UN PETIT DÉJEUNER RGPD GRATUIT
13 février 2019 : Le RGPD, un nouvel outil de qualité ?
15 janvier 2019 : Evènement RGPD gratuit : bonnes pratiques et retour d’expérience
10 janvier 2019 : LA PROTECTION DES DONNÉES PAR ANTICIPATION DES RISQUES
9 janvier 2019 : E-ASSISTANCE : LA RÉPONSE À TOUTES VOS QUESTIONS !
9 janvier 2019 : NOUVEAU : FORMATION E-LEARNING « INITIATION À LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE »
21 décembre 2018 : LE DROIT À L’IMAGE ET LE RGPD : LES ENJEUX D’UNE ADAPTATION NÉCESSAIRE DE “L’AUTORISATION DU DROIT À L’IMAGE”
12 décembre 2018 : RETOUR SUR LE SALON BE 4.0 À MULHOUSE
accueil Blog Actu-CIL